Accueil

  " L'ARBRE ",  le S.E.L. de Villeneuve d'Ascq a 21 ans  (...quel dynamisme  !!!)   

... Mais, concrètement, un S.E.L., c’est quoi ?

 

Le Système d’Échanges Local, ce sont des groupes de personnes qui pratiquent l’échange multilatéral de biens, de services et de savoirs.

Après cette définition générique, la diversité est de mise entre les différents groupes.
- Notre SEL de Villeneuve d’Ascq a beaucoup de points communs avec les autres SEL, des villes ou des champs, mais il a aussi ses particularités qui font de lui : L’ARBRE.

Définition de SEL :
- Le sigle S.E.L. signifie "Système d’Échanges Local". Ce système permet l’échange de produits, ou de savoirs en parallèle d’une économie de marché classique. Le principe du SEL est classé dans l’économie sociale et solidaire, il s’appuie dans une large mesure sur les mêmes bases que l’économie de marché de l’offre et de la demande.

L'origine des SEL (cliquer ICI pour en savoir plus) :
- Ce système serait né en 1963, au Canada. C’était le LETS (Local Exchange and Trading System).
- L’idée était de rationaliser le troc local afin de tirer parti des nombreux savoir-faire sous employés dans une région qu’avaient désertées les principales entreprises productrices d’emploi.
- L’idée s’est propagée dans les pays anglo-saxons puis dans toute l’Europe.
- Un site Internet a été créé par l’une de ces associations dans le but de répertorier et d’informer les gens sur les différents SEL en France : http://seldefrance.communityforge.net/

Le premier SEL en France :

- En France, le premier Sel est apparu en Ariège, en octobre 1994 (celui de Villeneuve d'Ascq a été pensé en 1996 puis créé en 1997). D’autres SEL sont nés dans les départements français et ils sont de plus en plus nombreux !

Développement des SEL :
- Tous les SEL sont identiques et à la fois très différents. Certains mettent l’accent sur l’aspect économique, d’autres sur l’aspect relationnel ou privilégient le côté intellectuel pour réfléchir sur la mondialisation. D’autres encore pensent que le Sel permet l’épanouissement personnel

Aspect légal :
- A condition de ne pas être illicites (contraires à l’ordre public : prostitution, images pornographiques, etc.), les échanges qui respectent les buts et les règles de l’association sont parfaitement légaux. Ils ne font l’objet d’aucune règle particulière et relèvent donc de la législation générale.
- Le SEL n’est pas là pour proposer les services de ses adhérents à l’extérieur de l’association. Il ne doit tirer aucun avantage financier des échanges réalisés. Le SEL n’est donc soumis à aucune fiscalité particulière

Petite histoire d’étymologie :
- Le mot salaire vient du latin sal qui veut dire SEL. En effet, à l’origine, le salaire était payé en sel.

Un juste retour des choses,  en somme !